ATCHOUM !!

Attention l’hiver revient… et les affections ORL aussi!

Novembre, décembre, voici revenu le temps des rhinopharyngites, des sinusites, des otites. Ces pathologies qui nous compliquent la vie en affectant souvent toute la famille peuvent se compliquer lorsqu’elles touchent les enfants et entraîner des prescriptions d’antibiotiques, favorisant ainsi le risque de germes résistants.

Vos enfants sont encore plus souvent que vous sujets à ces affections ORL à répétition, qui traînent sur de longues périodes et les fatiguent, car ils sont en train de développer leurs défenses immunitaires et doivent s’adapter à la vie collective, dans la famille avec les frères et sœurs, à la crèche, à la petite école, avec les autres enfants chez la nounou…

Qu’est ce qu’une rhinopharyngite : c’est une inflammation de la muqueuse qui se traduit par la conjugaison d’une obstruction nasale, d’une toux qui empêche aussi de bien dormir et parfois de fièvre.

Dans ce cas, on sait en ostéopathie que les tensions du crâne vont perturber l’équilibre des muqueuses des sinus qui vont secréter alors plus de mucus et qu’en conséquence le nez de votre  enfant coule sans arrêt. Il s’essuie le nez d’un revers de main et transmet ainsi la maladie à tout son entourage. Les sinus de votre enfant s’écoulent principalement à l’arrière du nez et cela entraîne toute une réaction en chaîne : sa rhinopharyngite se transforme alors en otite ou en bronchite, ce que toutes les mamans redoutent.

Pourtant, une action préventive, liée à un suivi ostéopathique peut s’avérer bénéfique chez l’enfant. En agissant sur les structures de la sphère ORL mais également sur les organes lié à l'immunité, l’ostéopathe stimule leurs bon fonctionnement, aidant votre enfant dans son adaptation à la vie en collectivité et a affronter les mauvais virus et microbes de l'hiver.

Une bonne hygiène de vie évite souvent la récidive des affections ORL de toute la famille.

 

Une alimentation équilibrée apporte les vitamines nécessaires à l’organisme pour lutter contre l’hiver. La première barrière immunitaire de l’organisme étant la flore intestinale, il vaut mieux favoriser une alimentation saine, varié et éviter les produits alimentaires industriels tels que gâteaux, soda et plats préparés.

Lavez régulièrement le nez qui coule de votre petit enfant et dès qu’il en a l’âge, apprenez-lui à se moucher, une narine après l’autre, à se laver les mains et à mettre sa main devant sa bouche lorsqu’il tousse.

Et puis, même s’il fait froid à Nancy l’hiver, aérez la maison et maintenez une température de 20° .

 

Please reload

Les plus vus

Le Cabinet déménage!

August 20, 2019

1/10
Please reload

Les plus récents

4 Nov 2017

Please reload

Archive
Please reload

  • Facebook - Black Circle
Suivez-nous

Copyright 2018 BELLE&CAPPELAERE​